Petits trains à l'échelle HO

Fleischmann - A table! Les voitures restaurant en 26 cm.

  • vwlucas
    vwlucas

    le 18/05/2021 à 18:44 Citer ce message

    Bonjour à tous,

    Fleischmann ne s’est pas privé de produire toute une série de voitures restaurant, avec le même moule. Successivement, et dans l’ordre :
    5166 version TEE (1986-94)
    5105 la version classique, lie-de-vin (1973-88)
    5175 POP (1974-77)

    FLCIWL

    Mais ne nous faisons pas d’illusions sur la qualité du menu. On trouve dans un Fleischmann Kurier le menu de la voiture restaurant du Rheingold, pas fameux du tout : Soupe du jour, Rôti de porc pour tout le monde, choux de Bruxelles et les éternelles Kartoffels.
    Bière, vin rouge ou blanc, et eau.
    On avait cependant le choix pour le dessert : glace ou fruit.
    Pas de quoi risquer l'indigestion.

    (à suivre)
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 18/05/2021 à 21:37 Citer ce message

    Bonsoir à tous,

    Merci Jacques pour le menu que vous nous présentez.
    Effectivement, "pas de quoi se taper le derrière au plafond avec son habit de noce."
    Je n'aime toujours pas la soupe malgré mon âge.
    Le rôti de porc s'accompagne parfaitement bien avec les choux de Bruxelles, mais je n'aime pas les choux...
    Bière ou vin rouge ? Avec un rôti ! Du "rouge" (l'eau, vieux marin, vous savez bien qu'elle ne fait rien que pourrir le poumon)
    Et pour finir mon dernier verre, où est mon fromage ? Je me fiche du fruit et de la glace.
    Cognac !
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • vwlucas
    vwlucas

    le 19/05/2021 à 21:32 Citer ce message

    Bonjour à tous,

    Vous avez bien diné?
    Voici la suite des restos en 26 cm.

    FLCIWL

    En bas, les premiers WRümz,
    Le 5162/1, le seul Fleischmann avec la mention Trans Europ Express. Il figurera au catalogue de 1973 à 1981. Les TEE disparaîtront au profit de trains IC.
    Si bien que la version suivante (5162/2) recevra la robe ivoire/bordeaux. Elle sera produite de 1981 à 1986.
    Ensuite, on trouve la version Pick-Wick, le 5193, en ivoire/bleu océan. De 1979 à 1981. Il est assez rare.
    Enfin, le dernier Pick-Wick , 5165, en version IC, qui roulait avec les derniers IC.
    Tout se beau monde roulait à 160 Km/h.

    Alors, pourquoi ne trouve-on pas de feux de fins de convoi sur ces voitures ?
    Parce que la vitesse augmentant, les temps de parcours diminuèrent, et il n’était plus question de le décrocher en cours de parcours, contrairement aux premiers Rheingold, Rheinpfeld et Loreley. Sur les longs trajets nord/sud, les premiers trains remorquaient le restaurant en fin de convoi. Quand les passagers avaient mangé, on décrochait le restaurant à hauteur de Cologne, pour le ravitailler et l’accrocher au train express venant de l’autre direction.
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 20/05/2021 à 09:43 Citer ce message

    Bonjour à tous,

    Merci Jacques pour cette très belle présentation !
    Il est amusant de constater que deux de ces voitures, les deux du bas de l'image, sont rigoureusement identiques, hors éléments de toiture, avec les trois de la première série. (Je ne parle que de l'aspect physique, pas des livrées.)
    Vos voitures semblent neuves. elles sont magnifiques.
    Bravo pour cette belle thématique de collectionneur.
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • vwlucas
    vwlucas

    le 21/05/2021 à 19:25 Citer ce message

    Bonjour Pierre, bonjour à tous,

    Pierre-BVos voitures semblent neuves. elles sont magnifiques.


    Tant il est vrai que les boîtes cristal sont mieux conçues et protègent mieux les modèles que les anciennes boîtes en carton.
    De plus, les amateurs ont vieilli, et sont beaucoup plus soigneux et prudents.
    Le seul souci vient des extrémités de toits, marqués par les renforts de maintient.

Répondre à ce message