Petits trains à l'échelle HO

Fleischmann 4175 avec tender à cabine.

  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 20/12/2020 à 10:42 Citer ce message

    Bonjour,

    Cette version 4175 est relativement ancienne.
    Je la trouve sur mon catalogue 1980/81.
    Le modèle est typique de l'époque. Avec 3 feux à l'avant et à l'arrière, un entraînement par les roues du tender, un très bon roulement silencieux.
    Pas de sachet de pièces de détaillage, tout est déjà moulé ou rapporté d'origine sur le modèle.
    Ce qui est moins courant c'est le choix de la reproduction de cette machine avec un tender à cabine.
    Car, pour une fois, c'est ce tender qui attire le regard en premier et non la locomotive. C'est pour moi le grand atout de ce modèle.

    Fleischmann
    Fleischmann référence 4175
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 20/12/2020 à 10:48 Citer ce message

    Kabinentender deutscher Bauart (Photo vers 1970)

    Fleischmann

    Photographie libre de droit : Mef.ellingen . Merci.
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 20/12/2020 à 10:59 Citer ce message

    Un document de Jacques : vwlucas

    Fleischmann
    La 4175 en tête de convoi (Sur l'image du bas.)

    Je traduis brièvement pour les ceusses qui n’entendent pas la langue de Vondel ;
    Le 16 mai 1985, à 14.45 hrs, une loco Fleischmann 4175 a tiré un train long de 61 mètres, composé de 372 wagons de marchandise, soit un total de 1488 axes. Le record figure au Guinness Record book etc
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 20/12/2020 à 11:15 Citer ce message

    Fleischmann 4175.
    Fleischmann
    D'après le catalogue 1980/81
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • EBT436
    EBT436

    le 20/12/2020 à 18:13 Citer ce message

    Bonjour à tous , le 16 mai 1985 pour l'expo IMARO85 à Roschach , j'y étais avec un copain du club , je me souviens très bien de cet immense réseau installé uniquement pour battre un record , je me souviens surtout du bruit "très silencieux" du roulement des wagons Fleischmann !!! Pour nous à l'époque c'était assez impressionnant de voir autant de wagons sur un meme trains c'était la première fois et très beau à voir et à entendre ! Que de bons souvenirs de cette expo ! JMM
  • vwlucas
    vwlucas

    le 20/12/2020 à 19:07 Citer ce message

    Bonjour à tous,

    Les BR 50 Kab ont toute une histoire, que je vais vous raconter.

    Au début des années 60, la DB voulut rationaliser son matériel, et modifia à peu près 730 tenders 2’2’ T26* en 2’2’ T26 Kab, afin d’y loger le chef de convoi et d’économiser l’usage d’un fourgon. Il fallu limiter la quantité de charbon à 6,6 tonnes. (Perte de 1,4 tonne). **

    La solution ne fit pas des heureux, car le chef de convoi y perdait en confort. La place manquait, les mouvements de caisses rendaient le travail difficile, le chauffage laissait à désirer, et la cabine baignait en permanence dans la fumée de la loco.
    Toujours est-il que les BR 50, Kab ou non, restèrent en service jusque la fin de la vapeur en Allemagne. Sa faible charge par essieux (15 Megapond, soit 14.7 tonnes) permettait son usage sur les lignes secondaires.

    Le modèle Fleischmann était particulièrement réussi, et exista en modèle 3 rails alternatif, ce que Märklin n’apprécia pas du tout. Il se déclina en une myriade de versions, dont 3 SNCF.
    Beaucoup d’amateurs retirèrent l’attelage avant, assez disgracieux, il faut le dire. Si bien que cette pièce est fort recherchée par les collectionneurs. Ne tentez pas de commander la pièce à la firme qui a repris le stock Fleischmann ; j’ai acheté les deux dernières.

    * Le chiffre 26 indique la quantité d’eau embarquée dans le tender ; 26 m² dans ce cas.
    ** Source : Taschenbuch Deutsche Dampflokomotiven, de H.J Obermayer
  • vwlucas
    vwlucas

    le 23/12/2020 à 18:34 Citer ce message

    Bonjour à tous,

    La BR 50 fut déclinée en de nombreuses versions, en fonction du tender et de l'époque, III ou IV.

    Ici, nous la voyons, avec nouvelle numérotation, et les inscriptions au tender plus conformes, en petit format, ce qui en fait une deuxième version.

    Fleischmann

    Sur les rails, cette loco se comporte assez bien, surtout en ligne droite. En courbe, c'est une autre paire de manches. L'embiellage se bloque parfois, surtout sur les rails à faible rayon de courbure, ce qui nous donne l'image d'une loco aux roues fixes, qui avance malgré tout.
    De plus, toues les roues sont sensées conduire le courant. Ceci demande des palpeurs en parfait état, non oxydés.
    Moralité, ces locomotives doivent passer leur période de rodage, et rouler régulièrement.
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 25/12/2020 à 13:51 Citer ce message

    Bonjour à tous,
    bonjour Jacques,

    Si je ne me trompe pas la référence de la locomotive ci dessus doit être Fleischmann 4177
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • vwlucas
    vwlucas

    le 26/12/2020 à 09:50 Citer ce message

    Pierre-BBonjour à tous,
    bonjour Jacques,

    Si je ne me trompe pas la référence de la locomotive ci dessus doit être Fleischmann 4177


    Bonjour Pierre, bonjour à tous,

    Oui, c'est bien cela.
    La 4176 étant une BR 50 à tender baignoire,
    La 4178 La version "européenne",
    et la 4179 la BR 50 à tender baignoire, mais première version.
    Ces tenders baignoires ont ceci de particulier que la carrosserie est en zamak massif, qu'ils sont équipés du nouveau moteur Fleischmann, et qu’ils ne disposent que de deux essieux moteur.
    Toutes ces belles locomotives sont encore au 1/85.
    Il faudra attendre la série spéciale 4805 pour obtenir une loco (BR 50 622) au 1/87.

Répondre à ce message