Petits trains à l'échelle HO

Fulgurex 141 TD 740 - ref 2230/1

  • pat75
    pat75

    le 10/04/2022 à 11:15 Citer ce message

    Hello tous

    Je vous présente cette très belle 141TD740 de chez Fulgurex.
    Elle a cependant un petit défaut de reproduction: l'abris n'est pas assez arrondi: un peu trop plat.
    Mais elle est tout de même magnifique!
    C'est la reproduction de la machine préservée en réalité.

    141TD740

    141TD740

    141TD740

    141TD740

    141TD740

    141TD740

    141TD740

    141TD740

    Comme très souvent sur les machines assez récentes, la distribution intérieure est représentée et fonctionnelle...

    141TD740
    Passionné de chemins de fer Européens...
  • EBT436
    EBT436

    le 10/04/2022 à 11:42 Citer ce message

    Bonjour à tous , magnifique modèle !
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 10/04/2022 à 16:54 Citer ce message

    La 141 TD 740 en gare de Longueville le 18 septembre 2011.

    Fulgurex
    Photo libre de droits : Didier Duforest. Merci.

    (Le modèle Fulgurex est superbe. Heureusement qu'il n'est pas aussi cabossé que la machine réelle photographiée ci-dessus.)
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • pat75
    pat75

    le 10/04/2022 à 17:33 Citer ce message

    Ha mais pour une reproduction fidèle, la Fulgurex devrait être cabossée!
    Passionné de chemins de fer Européens...
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 11/04/2022 à 16:52 Citer ce message

    Saint Léonard de Noblat, le Train à vapeur 141 TD 740.

    Une vidéo YouTube : Michel Ciria Le 31/03/2013

    Le commentaire de la vidéo.

    Cette locomotive à vapeur fait partie d'une série de 42 locomotives commandées en 1932 par la Compagnie des Chemins de Fer de l'Est à la Société Française de Construction Mécanique de Denain.
    La 141 TD 740 est affectée au service des lignes de Paris Saint-Lazare à Mantes via Poissy ou Conflans-Sainte-Honorine.
    Le 28 février 1967, tout service vapeur au départ de Paris-Saint-Lazare cesse. La 141 TD 740 et ses consœurs sont réformées.
    En 1981, la SNCF juge cette locomotive irrécupérable et décide de la vendre. L'Association CFTLP (Chemin de Fer Touristique Limousin Périgord) en fait l'acquisition le 11 février 1982.
    Les membres de l'Association se mettent au travail. Plusieurs milliers d'heures seront nécessaires pour la remise en état de marche.
    Cette machine a été classée parmi les monuments historiques au titre de la préservation du patrimoine industriel.
    Depuis sa construction, la locomotive a parcouru plus d'un million de kilomètres dont 60.000 kilomètres en tête du train touristique.

    La vidéo en cliquant ici.
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !

Répondre à ce message