Petits trains à l'échelle HO

Lemaco Ae 4/8 11300 - Réf H0-013

  • pat75
    pat75

    le 12/09/2021 à 21:30 Citer ce message

    Hello tous!

    Encore une belle bête!
    Cette Ae 4/8 est l'ancêtre de nos 2D2 françaises, avec sa transmission expérimentale: Tschanz et Büchli...
    J'ai longtemps louché sur ce modèle et je suis tombé sur une occasion inespérée (500€), c'était un cadeau!

    Une étrave frontale s'était dessoudée: j'avais donc amené la machine à Urs Egger et la réparation fût impeccable et gratuite. Un service impeccable et un homme sympathique!!

    Ae 4/8 11300

    Ae 4/8 11300

    Ae 4/8 11300

    Ae 4/8 11300

    Comme toutes les machines Lemaco, elle fonctionne très bien et en silence...

    Fulgurex avait ressorti ce modèle, mais les pantos étaient complètement ratés: c'est une critique récurrente chez Fulgurex depuis quelques années, malheureusement... les pantos sur une électrique, c'est un détail qui ne doit pas être négligé!
    Passionné de chemins de fer Européens...
  • EBT436
    EBT436

    le 13/09/2021 à 13:44 Citer ce message

    Bonjour à tous , encore une très belle Lemaco , comme Patrice nous a Habitué à cette marque et c'est toujours un plaisir de voir ses modèles . Le prototype sorti en 1922 à l'initiative de l'ingénieur en chef des chemins de fer suisses Tschanz qui pour palier aux problèmes rencontrés sur les engins à transmission par bielles souhaitait expérimenter de nouveaux modes de transmission ; donc elle fut équipée sur un bogie de la transmission Tschanz (qui resta sans suite) et sur l'autre bogie un essieu équipé de la transmission BBC à disque et l'autre du système Buchli à biellettes et pignons extérieurs , ces 2 types de transmission ferons des petits puisque la Buchli (ingénieur chez Brown Bovéri) équipa les Ae3/6' 10601 à 10714 (type 2C1)et les Ae4/7 10901 à 11027 (type 2D1) en mode unilatéral et nos quelques 600 2D2 toutes séries confondues en mode bilatéral , la transmission BBC qui équipe aussi bon nombre de locos suisses plus récentes . Cette Ae4/8 de 127 tonnes et 2520cv fut retiré du service en 1964 .
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 13/09/2021 à 15:14 Citer ce message

    Bonjour à tous,

    Magnifique engin et superbe modèle réduit au soleil couchant.
    Je trouve un peu fou ce système de transmissions différentes sur une même machine. Comment évaluer de façon rationnelle lequel des deux systèmes était le meilleur ?
    Les ingénieurs et mécaniciens devaient s'y retrouver ... Et je ne suis pas ingénieur

    Lemaco
    Photo libre de droits. Auteur inconnu. Merci à lui. (SBB Historic)
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • pat75
    pat75

    le 13/09/2021 à 15:22 Citer ce message

    Hello Pierre, tous,

    Je ne sais si c'était le meilleur système, mais la transmission Büchli a donné lieu à énormément de descendance: Ae 3/6 I, Ae 4/7, 2D2 5503 à 37, 2D2 9100 et je dois en oublier!

    La E16 des chemins de fer Allemands utilisait également une transmission Büchli:
    Voir ici...
    Passionné de chemins de fer Européens...
  • pat75
    pat75

    le 13/09/2021 à 15:31 Citer ce message

    La brune ici... sur la chaine de Chico Barra 8!
    Passionné de chemins de fer Européens...
  • Pierre-B
    Pierre-B

    le 13/09/2021 à 15:32 Citer ce message

    Re-coucou,

    Ce n'est pas la transmission Büchli que je mets en doute, c'est le système de "test" en 1922 de deux transmissions différentes sur une même machine et non sur deux machines équipées chacune de l'un ou l'autre des systèmes de transmission.

    Edit Wikipédia : La locomotive à l'origine, comme de nombreuses locomotives électriques des CFF était peinte en marron, qui a ensuite été remplacé par du vert. Lorsqu'elle a été terminée en 1922, elle portait le nom d'Ae 4/8 11000 et, en 1929, le numéro a été changé en 11300. Le même numéro a ensuite été attribué à un SBB Re 4/4 II .

    (Très amusant d'avoir mis en ligne la même vidéo... You got me there, )
    Ne tirez pas sur le webmaster. Aidez-le !
  • pat75
    pat75
  • pat75
    pat75

    le 13/09/2021 à 16:35 Citer ce message

    Recopie de la notice Lemaco:


    Locomotive-prototype CFF Ae 4/8 11000
    Durant la première guerre mondiale, la pénurie de charbon précipita la décision d'électrification des
    Chemins de Fer Fédéraux. En plus des prototypes de 1920, on passa commande d'une locomotive équipée de
    deux systèmes différents de commande individuelle des essieux proposés par les inventeurs Buchli et
    Tschanz. Le cahier des charges exigeait la traction de 300 t ä 50 km/h sur les rampes de 26 o/oo du
    Gothard. Avec une disposition des essieux (1' Bo 1) + (1 Bo 1'), le châssis a été réalisé en trois
    parties, comme pour les Ce 6/8. La partie mécanique fut confiée ä la Société Suisse pour la construction de locomotives et de machines ä Winterthour, la partie électrique ä la Société Brown Boveri ä
    Baden. Mise en service en 1922 avec le numéro 11000, cette locomotive fut renumérotée 11300 en 1929.
    Presque toujours attribuée au dépôt de Bâle, elle fut radiée en 1964.

    Données techniques:

    Longueur hors tampons 21'000 mm
    Diamètre des roues motrices 1'610 mm
    Diamètre des roues porteuses 950 mm
    Puissance max. ä la jante effort de traction 18,6 t
    vitesse 90 km/h
    Puissance unihoraire ä la jante effort de traction 18,6 t
    vitesse 62 km/h
    puissance 2'560 CV
    Poids moyens poids adhérent 78 t
    poids en service 127 t
    Moteurs 4
    Rapport d'engrenage entre moteur de Buchli 1:2,57
    traction et essieu moteur Tschanz 1:2,58
    Constructeurs SLM/BBC
    Mise en service 1922
    Attribution aux ateliers NW Zurich

    Le modèle LEMACO HO no catalogue HO-013/1 - brun
    - Un modèle LEMACO en laiton, entièrement fait main, comprenant plus de 800' pièces, finement peint
    et décoré, livrée brune, dans sa version originale No 11000.
    La production comprend 300 exemplaires datés et numérotés individuellement.
    Consommation: max. 200 mA
    Longueur hors tampons: 250 mm
    Poids: 550 g
    Rayon minimum: 356 mm
    - tampons è ressort
    - pantographes finement reproduits et fonctionnels. Aménagement intérieur de la cabine du mécanicien.
    Passerelles amovibles.
    - inversion automatique des feux suivant le sens de marche. Eclairage constant et commutable.
    - prise de courant par caténaire commutable
    - bandages en maillechort garantissant une excellente adhésion.
    - toutes les roues motrices sont entraînées par un moteur CANON ä courant continu 12 V muni de
    deux volants d'inertie parfaitement équilibrés, ce qui assure une marche silencieuse et "coulée".
    - attelage-modèle interchangeable pour les systèmes Märklin et Fleischmann.
    Passionné de chemins de fer Européens...
  • EBT436
    EBT436

    le 13/09/2021 à 17:06 Citer ce message

    Bonsoir à tous , vous n'avez pas du lire ma réponse ce n'est pas 2 types de transmission mais 3 la Tschanz sur 2 essieux qui ne donnera pas de descendance et 1 essieu équipé de la transmission Buchli et le 4ème essieu équipé de la transmission BBC qui sera monté sur plusieurs séries de locos suisses qui sont encore en service , le fait de faire un prototype pour essayer un ou plusieurs systèmes mécaniques ou électrique ou électronique était assez courant et les ingénieurs pouvaient tester sur un meme engin chaque dispositif en essai , ce qui est plus rare c'est que le dit prototype est une carrière aussi longue !!!
  • pat75
    pat75

    le 13/09/2021 à 17:41 Citer ce message

    Ah oui Jean-Michel !
    3 types de transmissions!!
    Je ne savais pas, j'étais resté sur 2.
    Je cherche des documents qui relateraient la manière dont l'évaluation des 3 dispositifs à été menée...
    Pas évident !
    Passionné de chemins de fer Européens...
  • EBT436
    EBT436

    le 14/09/2021 à 13:18 Citer ce message

    De ce que j'ai pu lire la transmission Buchli s'est avérée meilleure que la Tschanz ce qui a donné la suite que l'on connait , la transmission BBC à ressorts a été appliquée en série à partir de 1933 sur les automotrices "Flèche rouge" et par la suite sur la plus part des locomotives de construction suisse jusqu'à nos jours !
  • EBT436
    EBT436

    le 17/09/2021 à 13:19 Citer ce message

    Bonjour à tous , encore une fois je crois avoir fait une erreur ce n'est pas sur ce modèle qu'a été essayé la transmission BBC à ressort !
    Pour la ligne du St Gothard , un autre prototype a mit en essais les transmissions Tschanz et Bucli , c'est l'ex 1C1 E3301 à transmission par bielles (CEM BBC) de la compagnie du Midi en essais à partir du début des années 1910 entre Perpignan et Villefranche ; revenu en Suisse en 1918 la transmission par bielles fut déposée et un essieu équipé de la transmission Tschanz le 2ème de la transmission Buchli et le 3ème resta libre ce qui en fit une 2B1 !

Répondre à ce message